Winisk Réhabilitation de sites

Démarré en juin 2011, le projet Winisk a consisté à déconstruire, sur le plan environnemental, l’ancienne base de radar du secteur Winisk (Site 500) de la ligne Mid-Canada, à ramener au sud les déchets réglementés et à construire sur place une cellule de confinement pour les débris de démolition, le tout sur une période de deux ans. Les camions ont emprunté la route de glace pour le transport, sur le chantier, de tout l’équipement nécessaire à l’exécution des travaux. Le Site 500 se trouve près de la baie d’Hudson sur le territoire traditionnel de la première nation Weenusk (WFN).

Le Site était autrefois utilisé à des fins militaires. Il contenait des réservoirs de stockage de pétrole, des véhicules abandonnés, des bâtiments à revêtement métallique construits sur des assises de béton, un vaste hangar (une tour de contrôle et une piste de 1 500 m recouverte de gravier), une station de pompage, des conduites d’eau et de carburant, une installation de déchargement de carburant et des débris épars (métal, bois et plastique). Des barils, plusieurs amoncellements de tonneaux et un système d’égout ont également été trouvés sur les lieux.

Les travaux ont été exécutés en collaboration avec la WFN et certaines activités ont été prises en charge par la Weenusk First Nation 500 Corporation, avec le soutien de Sanexen.

Voir toutes les images

Flèche

Société mère, filiales et sociétés affiliées