Sanexen

Évaluation des risques

 

Concrètement, une session de travail avec TerraSys comporte essentiellement quatre grandes phases: 

La saisie des données relatives au cas à l'étude

La phase de saisie des données consiste à regrouper, sous une forme utilisable par TerraSys™, l'ensemble de l'information factuelle propre au cas à l'étude. Cette information inclut:

  • Les données de caractérisation physico-chimique des sols ;
  • Les résultats de biotests ayant été conduits sur des échantillons de sol du terrain à l'étude, s'il y a lieu ;
  • Le fond de carte de la zone d'étude, ainsi qu'un masque définissant le terrain à l'étude sur le fond de carte ;
  • La caractérisation des contaminants, en termes de propriétés physico-chimiques, environnementales ou toxicologiques.

Agrandir le graphique

La définition du modèle conceptuel de l'écosystème

La phase de définition du modèle conceptuel constitue l'élément central du travail d'évaluation des risques. Dans TerraSys™, le modèle conceptuel ne désigne pas seulement la représentation graphique de l'écosystème à modéliser; il inclut également toutes les valeurs de variables requises pour les modélisations. C'est le modèle conceptuel qui identifie les récepteurs écologiques pour lesquels les risques doivent être estimés et qui définit les interactions écologiques entre ces éléments.

Agrandir le graphique

La modélisation des données

Sur la base des données propres au site à l'étude et à partir du modèle conceptuel de l'écosystème, TerraSys™ réalise les modélisations permettant d'estimer les concentrations dans l'ensemble des médias; cette estimation est nécessaire pour pouvoir estimer l'exposition de chaque récepteur aux contaminants du sol. Les concentrations estimées dans chaque média et chaque récepteur sont essentiellement déterminées par les concentrations initiales dans le sol, les propriétés physico-chimiques des contaminants et la définition du modèle conceptuel.

La modélisation des données comporte principalement deux étapes distinctes :

  • La modélisation des concentrations dans les divers médias
  • La modélisation de l'exposition et des risques pour les divers récepteurs écologiques

Ces étapes constituent l'essentiel de la démarche conventionnelle d'évaluation des risques par modélisations mathématiques. A cette approche peut également s'ajouter la prise en compte de résultats de biotests. En plus de l'évaluation par modélisations mathématiques, TerraSys™ permet d'estimer les risques pour divers récepteurs écologiques à partir de biotests réalisés sur des échantillons de sol provenant du terrain à l'étude.

L’analyste peut utiliser l'une ou l'autre des approches (modélisations mathématiques et biotests) pour évaluer les risques liés à la contamination d'un terrain en particulier. Il peut également utiliser TerraSys™ pour "intégrer" les résultats des deux approches, de manière à bénéficier des aspects complémentaires de celles-ci. TerraSys™ offre une fonction d'intégration des résultats qui tient compte des forces et des lacunes propres à chaque approche et qui considère le niveau de confiance rattaché à chaque résultat.

L'interprétation des résultats

L'interprétation des résultats constitue la phase finale de l'évaluation des risques. Cette phase ne peut être entièrement réalisée de manière automatisée, car elle fait appel à l'expertise professionnelle de l'analyste.Néanmoins, TerraSys™ propose plusieurs fonctions d'assistance à l'interprétation (graphiques, tableaux, rapports textuels détaillés, rapport d’examen approfondi des résultats, etc.). Ces fonctions, bien que limitées, peuvent être d'une grande utilité pour l'évaluation de systèmes écologiques complexes.

Agrandir le graphique

Agrandir le graphique