Sanexen

01 mai 2017

L’agrandissement de l’usine de la compagnie Niedner à Coaticook est maintenant complété.

L’un des plus importants investissements dans le domaine textile est maintenant complété.

Agrandissement Niedner

Après trois ans et plus de 12 millions de dollars de travail, l’agrandissement de l’usine de la compagnie Niedner à Coaticook, propriété de Sanexen Services Environnementaux, est maintenant complété.

L’inauguration aura lieu le 2 mai en présence de membres dignitaires pour souligner la confiance que l’entreprise témoigne pour la qualité de la main d’œuvre et le support offert par la communauté de la région.

Établie depuis plus de 100 ans à Coaticook, Niedner a connu depuis l’acquisition par Sanexen, il y a maintenant 9 ans, une croissance remarquable. Avec une gamme de nouveaux produits, particulièrement la gaine Aqua-PipeMD qui permet la réhabilitation sans tranchée des conduites d’eau potable, l’usine avait besoin non seulement de doubler sa superficie, mais de se doter également de nouveaux équipements.

Afin de maintenir la production, les travaux se sont déroulés sur une période de 3 ans et aujourd’hui, nous sommes fiers d’avoir une usine à la fine pointe et qui assure du travail à plus de 125 employés dévoués.

Cet investissement assurera un positionnement unique dans le marché du boyau tissé tant pour le domaine de l’eau potable, du gaz de schiste que de la protection incendie.

25 avril 2017

Amélioration du réseau d’aqueduc de Montréal

Aqua-Pipe et Sanexen accueillent très favorablement l’investissement des gouvernements du Canada et du Québec pour l’amélioration du réseau d’aqueduc de Montréal

Photo 3_Aqua-Pipe JobSite 2

L’équipe d’Aqua-Pipe et de Sanexen salue l’annonce récente d’un investissement de 50,8 millions de dollars du Gouvernement du Canada er de 33,5 millions de dollars du Gouvernement du Québec pour améliorer le réseau d’aqueduc de la région de Montréal.

L’annonce conjointe a été faite le 18 avril par l’honorable Marc Garneau, ministre fédéral des Transports, et Martin Coiteux, ministre québécois des Affaires municipales et ministre responsable de la région de Montréal. Denis Coderre, maire de Montréal, était également sur place lors de l’annonce.

Depuis une quinzaine d’années, Montréal est parmi les villes nord-américaines s’étant consacrées le plus activement à l’innovation en matière de réfection des conduites d’eau potable. Aqua-Pipe, la technologie de réhabilitation d’aqueduc par gainage de Sanexen, a d’ailleurs été développée à Montréal en collaboration avec les autorités municipales.

Aujourd’hui, 130 kilomètres d’aqueducs ont été réhabilités avec la gaine Aqua-Pipe à Montréal et 1 200 kilomètres l’ont été à l’échelle de 150 villes d’Amérique du Nord au cours de la dernière décennie – dont en Californie, à Boston, à Toronto, et même en Alaska.

Les avantages liés aux coûts, à la réduction de la durée des travaux de réhabilitation, à la durabilité de la gaine structurale, de même qu’à la réduction considérable des désagréments aux résidents et commerces voisins pendant les travaux – sont autant de facteurs qui contribuent à faire en sorte que de plus en plus de municipalités optent pour Aqua-Pipe pour accroître la durée de vie de leurs infrastructures souterraines.

Pour consulter le communiqué de presse émis conjointement par les gouvernements du Canada et du Québec, cliquez sur ce lien : http://bit.ly/2oseWfx

12 avril 2017

Sanexen salue l’annonce d’un investissement de 175 millions de dollars du Gouvernement du Québec pour décontaminer les sols

L’équipe de Sanexen a salué aujourd’hui l’annonce du lancement d’une nouvelle Politique de protection des sols et de réhabilitation des terrains par le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, David Heurtel.

Pour soutenir les actions de cette Politique, le Gouvernement du Québec injectera un total de 175 millions de dollars sur quatre ans, dont 120 millions de dollars pour la réhabilitation de terrains contaminés appartenant à l’État. Une somme de 55 millions de dollars sera pour sa part consacrée d’ici 2020 dans le programme ClimatSol-Plus, une initiative qui soutient les municipalités et les propriétaires privés souhaitant mettre en oeuvre des projets de décontamination de sols.

Au-delà des considérations environnementales importantes et de l’impact favorable en matière de développement durable, la décontamination des sols joue un rôle essentiel pour la densification urbaine, l’occupation dynamique du territoire, le développement économique, de même que l’essor et la commercialisation de technologies vertes de pointe.

Misant sur une expertise de plus de 30 ans en restauration de sites contaminés au Québec et ailleurs au Canada, Sanexen se spécialise dans les initiatives d’évaluations environnementales, d’analyses de risques, de réhabilitation, de décontamination de bâtiments et de traitement d’eau.

Pour réduire la concentration en hydrocarbures des sols excavés, Sanexen a souvent recours, selon les paramètres de chaque projet, à une technologie de traitement par biopile (biotraitement). En 2016, Sanexen a d’ailleurs inauguré à Montréal un nouveau centre de biotraitement intérieur dont la capacité permet de traiter jusqu’à 100 000 tonnes par année de sols contaminés. Il s’agit du plus grand centre intérieur au Canada.

Pour lire le communiqué de presse émis par le Ministre Heurtel, cliquez ici